Les députés UMP font mauvais genre...

Publié le par partidegauche79

 

Les députés UMP font mauvais genre


Pour le Parti de Gauche l’introduction dans les nouveaux manuels scolaires de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) des classes de 1ère L et ES, d’éléments sur la théorie du genre dans le chapitre « Devenir homme ou femme » est essentiel à la déconstruction des préjugés sur la nature féminine ou masculine. Penser qu'il existe une essence féminine ou masculine qui empêcherait les individus de s'émanciper des comportements qu'elle leur dicte ne fait que légitimer la séparation des rôles des femmes et des hommes dans la société.
 
Il s’agit de casser pédagogiquement les idées reçues sur le caractère biologique, naturel et normatif de la différenciation sexuée des rôles sociaux entre femmes et hommes, et de l’hétérosexualité comme orientation sexuelle. Il n’était que grand temps que les manuels évoluent en ce sens, compte tenu de l’évolution des connaissances scientifiques sur ces questions.

Les 80 députés de droite UMP et Nouveau centre, entraînés par les associations familiales catholiques traditionnalistes, qui demandent le retrait des nouveaux manuels de SVT au ministre de l’Education nationale, montrent une nouvelle fois le fond sexiste et homophobe de leur projet politique conservateur réactionnaire.

Il est au demeurant scandaleux qu’une organisation telle que la Fondation Jérôme Lejeune, dont l’action est sensée être l’accompagnement de la trisomie 21, profite de son statut reconnu d’utilité publique pour collecter des fonds pour cette campagne rétrograde contre les manuels scolaires, en faisant profiter ses donateurs d’exonérations fiscales d’impôt sur le revenu et d’ISF.

Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel dit ne pas reculer sur l’introduction des nouveaux manuels de SVT pour cette rentrée scolaire. Cependant, la vigilance est de mise. Alors que certains s’extraient déjà de la règle commune en refusant la distribution des Pass Contraception, les établissements d’enseignement privé catholique sous contrat d’où est venue la fronde, ne doivent pas profiter de cette polémique qu’ils ont créée pour s’arroger une dérogation à cet enseignement prévu dans les programmes nationaux, afin d’imposer le dogme religieux patriarcal.
 
Le Parti de Gauche n'abandonnera pas l'école à quelques réactionnaires qui tentent, à force de "théories fumeuses" en dépit de la science, d'imposer leur vision conservatrice et obscurantiste du rôle des femmes et des hommes, et de l’orientation sexuelle. Pour le Parti de Gauche déconstruire les stéréotypes de genre dès l'école est un enjeu de société !

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article